Skip to content
Vous étes ici > Accueil > Votre ministère > Aménagement du territoire > Planification municipale et outils de développement > Diagrammes relatifs à l’administration de l’aménagement du territoire destinés au personnel des municipalités > Processus administratifs concernant les plans officiels et leur modification > Annexe B – Liste des personnes/organismes publics énoncée au paragraphe 3 (9) du Règlement de l’Ontario 543/06

Suivez-nous

Annexe B – Liste des personnes/organismes publics énoncée au paragraphe 3 (9) du Règlement de l’Ontario 543/06

Envoyer cette page par courriel

3.    (9)    L’avis est donné, par signification à personne, par courrier ordinaire ou par télécopie, aux personnes et organismes publics suivants, sauf s’ils ont avisé le secrétaire de la municipalité ou le secrétaire-trésorier du conseil d’aménagement qu’ils ne désirent pas recevoir de tels avis :
  1. Le secrétaire de l’autorité approbatrice à l’égard du plan officiel ou de la modification de plan officiel qui est proposé, si l’autorité approbatrice n’est pas le ministre.
  2. Le secrétaire de chaque municipalité ou le secrétaire-trésorier de chaque office d’aménagement municipal ayant compétence dans la zone visée par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé.
  3. Le secrétaire de chaque conseil scolaire ayant compétence dans la zone visée par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé.
  4. Le secrétaire-trésorier de chaque office de protection de la nature ayant compétence dans la zone visée par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé.
  5. Le secrétaire de chaque société exploitant un service de gaz naturel dans la municipalité locale ou la zone d’aménagement visée par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé.
  6. Le secrétaire de chaque société exploitant un oléoduc ou un pipeline pour gaz naturel dans la municipalité locale ou la zone d’aménagement visée par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé.

    6.1 Chaque exploitant d'une installation de propane si les conditions suivantes sont réunies :

    i. une partie de la distance de danger de l'installation est située dans la zone visée par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé,
    ii. le secrétaire de la municipalité ou le secrétaire-trésorier du conseil d'aménagement a été avisé de la distance de danger de l'installation par un directeur nommé en vertu de l'article 4 de la Loi de 2000 sur les normes techniques et la sécurité.

  7. Si une partie du terrain visé par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé est située dans un rayon de 300 mètres d’une ligne ferroviaire, le secrétaire de la société qui exploite celle-ci.
  8. Le vice-président à la direction, Contentieux et Développement, d’Ontario Power Generation Inc.
  9. Le secrétaire de Hydro One Inc.
  10. Si une partie du terrain visé par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé est située dans la zone visée par le Plan d'aménagement de l'escarpement du Niagara, ou y est attenante, l’urbaniste principal du bureau de district de la Commission de l’escarpement du Niagara ayant compétence sur ce terrain ou la zone attenante, selon le cas.
  11. Parcs Canada, si une partie du terrain visé par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé est contiguë à un lieu historique, à un parc ou à un canal historique relevant de sa compétence.
  12. La Commission des parcs du Niagara, si une partie du terrain visé par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé est contiguë à la promenade du Niagara ou relève de la compétence de la Commission.
  13. La Commission des parcs du Saint-Laurent, si une partie du terrain visé par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé est contiguë à la promenade des Mille-Îles et relève de la compétence de la Commission en vertu de l’article 9 de la Loi sur la Commission des parcs du Saint-Laurent.
  14. Le secrétaire de chaque municipalité ou le secrétaire-trésorier de chaque office d’aménagement municipal ou de chaque conseil d’aménagement, si une partie de la municipalité, de la zone d’aménagement municipal ou de la zone d’aménagement est située dans un rayon d’un kilomètre du terrain visé par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé.
  15. Le chef de chaque conseil de Première nation, si la Première nation se trouve sur une réserve dont une partie est située dans un rayon d’un kilomètre de la zone visée par le plan officiel ou la modification de plan officiel qui est proposé. Règl. de l’Ont. 543/06, par. 3 (9).