Skip to content
Vous étes ici > Accueil > Votre ministère > Logement > Logement abordable et élimination de l’itinérance > Processus de recensement des personnes sans abri en Ontario > Foire aux questions

Suivez-nous

Foire aux questions

Envoyer cette page par courriel

Foire aux questions

Qu’est-ce que le recensement des personnes sans abri? 

Le recensement des personnes sans abri consiste à dénombrer les personnes qui sont sans logement à un moment particulier ou au cours d’une période déterminée. En pratique, ce recensement exige de recueillir des renseignements sur les sans-abri, notamment leur âge et la durée et les raisons de l’itinérance.

Pourquoi le gouvernement exige-t-il que les gestionnaires de services procèdent au recensement de leur population de sans-abri? 

Les données du recensement fourniront d’importants renseignements sur l’ampleur de l’itinérance dans les localités de l’Ontario et les caractéristiques de cette population.

Ces renseignements serviront à améliorer les politiques et programmes provinciaux ainsi que la planification des réseaux locaux de services en vue de soutenir l’objectif à long terme du gouvernement de mettre fin à l’itinérance, notamment d’éliminer l’itinérance chronique d’ici 2025.

À quoi serviront les données du recensement?

Les données du recensement aideront le gouvernement à mieux comprendre l’ampleur et la nature de l’itinérance en Ontario afin que l’on puisse mieux la prévenir, la réduire et y mettre fin. Les données serviront à améliorer les politiques et programmes provinciaux et à orienter la planification locale des services.

Les collectivités qui ont procédé à un recensement en Ontario ou ailleurs ont utilisé les données pour relever les questions prioritaires et les besoins non satisfaits en matière de services et pour décrire l’ampleur et la nature de l’itinérance dans leurs communautés. En fonction de la méthode de recensement sélectionnée, les renseignements recueillis peuvent aider à déterminer quelles sont les personnes qui ont le plus besoin d’aide. Le taux d’itinérance, en général ou au sein de groupes prioritaires particuliers, peut aussi servir à évaluer si les initiatives mises en place pour réduire l’itinérance produisent les effets escomptés.

Quand les gestionnaires de services devront-ils procéder au recensement?

Les gestionnaires de services devront procéder au recensement des personnes sans abri dans leurs collectivités en 2018, puis tous les deux ans par la suite. Ils devront effectuer le recensement au cours des mois de mars, d’avril ou de mai.

Quelles méthodes les gestionnaires de services peuvent-ils utiliser pour le recensement dans leurs collectivités?

Les gestionnaires de services doivent utiliser l’une ou plusieurs de trois méthodes pour le recensement des personnes sans abri, soit : dénombrement ponctuel, semaine de l’enregistrement ou prévalence au cours d’une période donnée.

Est-ce que du financement sera offert pour le recensement des personnes sans abri?

Les gestionnaires de services peuvent utiliser une partie de l’allocation de financement qui leur est versée aux termes de l’Initiative de prévention de l'itinérance dans les collectivités (IPIC) pour payer les coûts du recensement. À compter du 1er avril 2017, le gouvernement a fait passer à 15 % les fonds affectés à l’administration du programme dans le cadre de l’IPIC aux fins du recensement uniquement. Ainsi, les gestionnaires de services qui décident d’avoir recours aux fonds de l’IPIC pour le recensement des personnes sans abri peuvent utiliser jusqu’à 15 % du total de ces fonds pour les coûts combinés de l’administration du programme et du recensement.

Pour de plus amples renseignements sur l’utilisation des fonds de l’IPIC pour le recensement des personnes sans abri, veuillez consulter les Lignes directrices de l’Initiative de prévention de l’itinérance dans les collectivités (IPIC)