Skip to content
Vous étes ici > Accueil > Votre ministère > Logement > Logement abordable et élimination de l’itinérance > Long terme du logement abordable

Suivez-nous

Long terme du logement abordable

Envoyer cette page par courriel

Le financement du logement social accordé par le gouvernement fédéral à l’Ontario est en déclin

Sources : Accords de financement entre le gouvernement fédéral et l’Ontario et Comptes publics

Federal social housing graph - French

D’ici 10 ans, le financement fédéral du logement social en Ontario sera inférieur de 267 millions de dollars par rapport à aujourd’hui, et passera à zéro d’ici à 2033

La diminution du financement fédéral est aussi un problème national. Le 25 juin 2013, les ministres provinciaux et territoriaux responsables du logement se sont réunis pour discuter de la nécessité d’obtenir un engagement en matière de financement à long terme de la part du gouvernement fédéral. Ils ont demandé que des discussions soient entamées avec le ministre fédéral responsable du logement afin de parler des besoins croissants en matière de logement des Canadiennes et Canadiens. 

Les partenariats gouvernementaux améliorent les résultats en matière de logement

Les résultats produits par les investissements passés en matière de logement ont été significatifs. Depuis 2003, les programmes de logement abordable ont permis de créer plus de 17 000 logements locatifs abordables, d’effectuer plus de 263 000 réparations et améliorations et d’accorder une aide en matière de loyer ou d’acompte à plus de 81 000 personnes et familles dans le besoin.

À compter du mois de janvier de cette année, dans le cadre de la Stratégie ontarienne à long terme de logement abordable, les municipalités mettent en œuvre des plans décennaux locaux en matière de logement et d’itinérance. Ces plans cerneront les besoins de logement actuels et futurs, fixeront des buts et des objectifs, expliqueront les mesures permettant de réaliser ces objectifs et préciseront le mode d’évaluation des progrès. Dans toute la province, les investissements en matière de logement abordable à l’échelle locale reposeront sur ces plans.

Le logement offre de nombreux avantages sociaux et économiques

Le logement social et le logement abordable sont des composants importants d’un système de logement global solide. La pénurie de logements abordables fait qu’il devient difficile de satisfaire aux autres besoins des ménages comme la santé, l’éducation et l’emploi.

Le logement abordable offre une solution plus rentable au problème de l’itinérance :

  • Une subvention sous forme de loyer indexé sur le revenu = 613 $ par mois (en moyenne)
  • Un lit dans une maison d’hébergement = 2 100 $ par mois (en moyenne)
  • Un lit dans un foyer de soins de longue durée = 3 960 $ par mois (en moyenne)
  • Un lit dans un établissement correctionnel = 4 300 $ par mois (en moyenne)
  • Un lit d’hôpital = 13 500 $ par mois (en moyenne)

La demande de logement social augmente

La demande de logement social en Ontario dépasse l’offre et ne peut pas être satisfaite compte tenu des budgets actuels, ce qui entraine un allongement des listes et des temps d’attente.

Un plus grand nombre de particuliers et de familles ont également besoin de trouver un logement abordable, ce qui signifie qu’ils doivent consacrer plus de 30 p. 100 de leur revenu pour se loger de façon adéquate :

  • Entre 2004 et 2012, le nombre de ménages figurant sur les listes d’attente de logements sociaux à loyer indexé sur le revenu a augmenté de 32 000, atteignant presque 158 500 ménages.
  • Entre 1991 et 2006, le nombre de ménages en Ontario ayant besoin d’un logement abordable a augmenté de plus de 200 000.
  • On compte 627 535 ménages (15 p. 100 des ménages) qui ont besoin de trouver de façon urgente un logement abordable.

Renseignements